L’hypertension artérielle est liée au problème du potassium en quantité insuffisante.

Donc, pensons à prendre du potassium et du magnésium.

La clef, c’est la diminution du sodium et l’apport de potassium et d’eau.

Ça marche bien.

Ne pas oublier de prendre aussi du magnésium.

C’est pour les mouvements ioniques, les pompes ioniques.

Alors, là, il est prouvé que si on est en déficit de magnésium intra érythrocytaire, l’effet est systématique.

Un apport de 4 à 5 g de KCl par jour est possible (ce qui est énorme et fait peur à tous les cardiologues, à tort car en fait la kaliémie est parfaitement régulée).

La kaliémie devrait être à 4. Il y a de plus en plus de personnes à l’heure actuelle qui sont parfaitement régulée aux alentours de 3.2 – 3.4.

C’est insuffisant. Nettement insuffisant.

Si on regarde le potassium intra érythrocytaire, là, c’est la catastrophe. Il faudrait 120 de K à l’intérieur et en général on est aux alentours de 85. Parfois moins.

Alors évidemment, les cellules, que font-elles ?

Potassium très bas, sodium très élevé, on essaie de rétablir un équilibre entre l’intérieur et l’extérieur avec le maximum de potassium puis un petit peu de sodium. Oui mais ce petit peu de sodium, il entraîne de l’eau, ce qui fait que l’on a des grosses cellules gonflées d’eau. Evidemment et secondairement on a au niveau des artères une hypertension. Il n’y a plus de réactivité.

Donc prenons du potassium, sans hésiter.

Prenons de l’eau (non salée, ni chlorée).

Supprimons le sodium.

Prenons le potassium au milieu du repas : il sera transformé dans tous les sels organiques au niveau de l’alimentation. Sans quoi si on ne le prend pas au niveau des repas, il faut éviter le chlorure à forte dose (irritant et laxatif) et prendre plutôt des gluconate, glucoheptonate de K. c’est mieux. Sinon prendre KCl (chlorure de potassium) au milieu des repas : il sera transformé en sels de K avec tous les acides faibles de la nourriture. Le carbonate de K en dehors du repas va se retrouver sous forme de chlorure mais d’un autre côté ça permet d’avoir une bonne alcalinisation. C’est un bon point mais attention au KCl qui donne des diarrhées, c’est pour ça que ce n’est pas idéal. Si on prend du carbonate pendant le repas, ce sera parfait pour le potassium mais on va trop alcaliniser le bol alimentaire, ce qui fait que les enzymes trypsiques seront moins efficaces.

Que ce soit chez la femme enceinte jusque chez le « petit vieux », le mieux c’est prendre le magnésium associé à la taurine. Les deux mélangés c’est mieux.

Encore mieux avec en plus de l’acide folique. Pensons chaque fois qu’il y a une augmentation du rythme cardiaque (comme la maladie de Bouveret encore appelée « tachycardie jonctionnelle » ou « tachycardie supraventriculaire paroxystique » qui correspond à des crises de tachycardie – accélération du rythme cardiaque-, avec palpitations) à un déficit en acide folique. S’il y a un déficit en acide folique, il y a un apport en oxygène insuffisant au niveau des tissus. Réponse immédiate : hyper-accélération du cœur : tachycardie, donc.

Et puis faire du sport, il n’y a rien de mieux pour traiter un syndrome métabolique (l’hypertension artérielle est l’un des symptômes du syndrome métabolique) que de faire du sport associé, bien sur, à la chronobotanique.