L’excès de protéines dénaturées (dans l’alimentation ou dans le corps, j’insiste : il y a deux voies, la glycation interne et externe, nous y reviendrons dans un article consacré à ces deux voies) déclenche des excès de triglycérides, une prise de poids, une augmentation du nombre d’adipocytes (à la naissance on a un certain nombre d’adipocytes, on les a à vie, on peut les augmenter lors d’un syndrome métabolique, d’un diabète ou d’autres raisons, mais quand on les a augmentés, on ne peut pas les diminuer. C’est définitif.), de l’hypertension…

Alors que faire ?

C’est relativement simple : puisque on a des produits glyqués qui peuvent passer dans la circulation, qui ne sont pas métabolisés, la première chose à faire est de traiter la perméabilité intestinale. Pour les empêcher de passer. Normalement ils ne doivent pas passer. Mais comme nous sommes presque tous avec au moins des périodes d’hyper-perméabilité, il faut la traiter. Donc prendre le premier élément du bouclier chronobotanique : probiotiques et actifs intestinaux naturels (sous forme de compléments alimentaires ou de bio-infusion).

Deuxième chose à faire, suivre la chronobotanique alimentaire. C’est majeur.

Prendre donc la suite du bouclier chronobotanique : magnésium, oméga-3, tyrosine, tryptophane.

Prendre du DHA (acide en oméga-3 à chaine longue) le soir pour bien l’incorporer dans les membranes. (Si prise le matin, elle sera en grande partie métabolisée comme un vulgaire acide gras saturé.) Le matin il faut prendre des acides gras à chaine courte qui seront transformés : oméga-3 à chaine courte ou oméga-6 à chaine courte. Ne pas prendre le matin des chaînes longues, ça ne sert à rien le matin. C’est utilisé comme métabolite. Il faut aussi respecter la règle : pas de sucre rapide le soir. On prend de la DHA le soir, on ne prend pas de sucre rapide le soir.

On en revient toujours à la chronobotanique alimentaire dont un des résumés pourrait être : pain, beurre, fromage le matin ; viande et légume à midi ; fruit et graines à 4 heures ; petit poisson le soir avec un peu de légumes verts ; associée au bouclier chronobotanique et aux actifs naturels de santé (bio-infusions et compléments alimentaires).