Un haut niveau de STRESS est devenu un composant habituel de nos vies.

Entre 2000 et 2010, cancer et maladies cardiovasculaires sont en baisse, alors que suicides, dépressions et maladie d’Alzheimer sont en augmentation.

Le stress sera bientôt le 1er trouble de santé mondial !

La prise d’antidépresseurs a été multipliée par 4 entre 1994 et 2014. Les épisodes de burn-out explosent !

Le stress nous fait vieillir plus vite !

Le stress, c’est nos angoisses, nos inhibitions, nos frustrations, nos insomnies…

Le stress, c’est de l’agitation, des sueurs, des tremblements, des palpitations…

Le stress, ce sont les pesticides, les produits chimiques, les toxiques, les plastiques et même notre alimentation industrielle !

Notre corps doit s’adapter en permanence à ce stress : il s’y use ! C’est pourquoi il faut l’aider !

Système immunitaire et cerveau sot en première ligne.

Un excès de stress fait produire du cortisol par les glandes surrénales qui influencent les défenses immunitaires.

Les neurotransmetteurs du cerveau (adrénaline, dopamine, acétylcholine, sérotonine…) ou les neuropeptides (endorphines) influencent à leur tour l’immunité.

Par exemple, la dopamine, à forte dose, diminue l’immunité, alors que la sérotonine augmente la différenciation de certaines cellules immunitaires.

Le stress agit sur le corps dans son entier.

Notre espérance de vie frôle ou dépasse les 80 ans. Mais la courbe de notre espérance de vie EN BONNE SANTÉ s’effondre… Elle va passer sous les 60 ans !

Pour inverser la tendance, il devient urgent et nécessaire de savoir gérer son stress, d’être capable de l’évaluer et d’apporter des solutions nutritionnelles correctrices.

Cela passe par une maitrise des relations entre hormones, neuromédiateurs et alimentation.

La nutrition chronobotanique qui synchronise les rythmes hormonaux et gère les précurseurs des neuromédiateurs, est donc hyper-importante dans la gestion du stress, et de notre vie en bonne santé !