Tous les organismes vivants sont soumis à des rythmes biologiques.

Ceux-ci sont respectés par les animaux sauvages.

Notre instinct de nos besoins alimentaires est perdu et il serait nécessaire d’instruire toute personne à la fois sur les rythmes biologiques et sur la façon adaptée de se nourrir.

Dans la nourriture actuelle, nos ennemis sont les sucres rapides et le sel souvent ajoutés de façon concomitante dans les plats tout préparés.

La gestion de l’apport de ces deux composants alimentaires est une des bases de la chronobotanique avec la resynchronisation des rythmes alimentaires.

Un exemple de journée chronobotanique :
– un petit déjeuner copieux comportant des sucres lents, des lipides et des protéines et une bio-infusion
– un déjeuner avec un plat unique (viande et légumes) et une bio-infusion
– un goûter (gâteau, fruit, chocolat…) et une bio-infusion
– un dîner léger (poissons et légumes verts) et une bio-infusion

Comme on peut le constater, cette alimentation chronobotanique ne comporte pas sucres rapides (absence de dessert, pas de confiture ou jus de fruits).