Je n’aime pas le poisson. Par quoi le remplacer au dîner ?

Si nous n’en aimons aucun, la solution consiste à le remplacer par de la viande issue d’animaux « jeunes », facile à digérer (poulet, dinde, volaille, lapin, veau, agneau, porcelet…).

Mais attention à leur qualité et leur richesse en acides gras essentiels (nourris à l’herbe !).

Quels sont les poissons gras ?

En voici quelques-uns : espadon, haddock, hareng, lotte, maquereau, morue, sardine, saumon, thon, truite…

Les poissons de mer sont plus riches en acides gras intéressants le soir. Attention aux poissons d’élevage : pour leur qualité nutritionnelle, tout dépendra de ce qu’on leur donne à manger !

Il faut le demander et ce n’est pas facile d’avoir des réponses claires !

Il doit y avoir des aliments protéinés et des oméga-3 dans leur nourriture : c’est cher et donc rare !

Les éleveurs préfèrent souvent des « croquettes » à base de céréales (ce qui ne convient pas du tout !!).

Pourquoi manger du poisson ou de la viande « jeune » le soir ? Est-ce que je ne peux pas me contenter de légumes ?

Non, il faut apporter à l’organisme des nutriments pour qu’il puisse se reconstruire pendant la nuit : protéines, acides gras insaturés…

Or, ces nutriments indispensables sont absents des légumes verts.

Quels légumes peut-on prendre le soir ?

Au dîner, nous pouvons prendre des légumes « feuilles », « racine », « tige », « fleurs », fruits »… dits verts, c’est-à-dire non farineux, non féculents. Tout légume susceptible de faire de la farine se mange le midi.

Exemples de légumes pour le soir :
• Légumes « racines » : les navets, betteraves, salsifis…
• Légumes « feuilles » : les choux, épinards, salades, oseille…
• Légumes « tiges » : les poireaux, céleris, asperges…
• Légumes « fleurs » : les artichauts…
• Légumes « fruits » : les courgettes, concombres, poivrons…