Comment faire en cas de journée décalée ?

Le conseil classique (et qui a fait ses preuves !) pour un rythme sur 3/8 est celui-ci :

Travail de 6 à 14 h : lever, prendre une figue ou une banane ou 100 g de cake pâtissier, aller au travail à 6 h, prendre un petit-déjeuner entre 7 et 8 h, déjeuner en revenant du travail à 14-15 h, prendre un goûter 6 h + tard (vers 20 h), dîner facultatif au moins 1 h avant le coucher.

Travail de 22 à 6 h : petit déjeuner au lever vers 14 – 15 h, déjeuner vers 20 h, travail, prendre un goûter vers 4 h du matin, se coucher en arrivant.

Travail de 14 à 22 h : petit-déjeuner vers 7-8 h, déjeuner vers 12-13 h, travail, goûter vers 18 h, dîner vers 20h, se coucher en arrivant.

Le jour de reprise de travail de nuit : lever, petit-déjeuner vers 7-8 h, DINER vers 12-13 h, SIESTE de 14 à 17 h, déjeuner vers 19 h, travail de nuit.

Le jour de reprise du travail d’après-midi : lever, pain + beurre à 9 h, fromage + déjeuner à 12 – 13 h, travail, goûter vers 18 h, dîner vers 20 h, se coucher en arrivant.

Jour normal : petit-déjeuner vers 7 – 8 h, déjeuner vers 12-13 h, goûter vers 19 h, dîner vers 20 h.

Tous les repas devront être accompagnés d’une bio-infusion pour synchroniser les organes au mieux avec les rythmes du soleil qui ne seront pas suivis… + tyrosine aux levers et tryptophane aux couchers + Magnésium à tous les repas + Probiotiques au petit-déjeuner + Oméga-3 au repas avant le coucher.

NB : Pour le petit-déjeuner prenons un Healthy Thé Chronobotanique (voir l’article que Bruno a écrit sur ce petit-déj chronobotanique extra !).

Si c’est ponctuel, une solution plus simple fonctionne bien : si nous avons une journée avec des horaires décalés, décalons tous les repas en fonction de l’heure de lever.

Je n’ai pas des horaires fixes. Est-ce un problème de ne pas prendre les repas toujours à la même heure ?

Non, ce n’est pas un problème cependant il faut trouver son rythme et réussir le démarrage de la journée avec un bon petit-déjeuner. Pour surveiller l’efficacité, mesurons notre tour de taille et surveillons notre poids : une augmentation de l’un des deux (ou les deux) signe un problème.
Dans ce cas nous devrons être plus rigoureux dans le suivi des conseils de chronobotanique !