Lorsque je rentre le soir je suis toujours ébahie par le nombre de livreurs de pizzas qui circulent dans les rues.

Il faut dire que la pizza c’est bon, excellent même et en plus pratique.

On peut la manger devant un écran sans en mettre partout, inviter des tas d’amis à la dernière minute et être sûre que tout le monde aimera.

Je suis moi-même une grande adepte de la pizza.

Parallèlement, comme je suis très observatrice j’ai remarqué que même les plus jolies filles (sans parler des autres) ont de plus en plus souvent de grosses fesses (moi-même j’en suis affectée et en plus je ne suis pas la Vénus de Milo).

Ceci aurait-il un lien avec cela ?

Je me suis demandée de quoi une pizza est faite (je laisse de côté le problème de la pizza industrielle).

Farine, eau, huile, tomates plus un peu de diverses garnitures. Rien de bien méchant.

Sauf que la pizza c’est du blé et le blé c’est de l’amidon et l’amidon c’est un sucre lent.

En plus la pizza on la consomme souvent le soir et que le soir après s’être sustenté on va se coucher (enfin presque tous).

Et c’est là que les choses ne vont plus car la pizza, c’est du sucre, lent certes, mais du sucre quand même, que notre corps utilise habituellement pour faire marcher la machine. Un peu comme de l’essence pour une voiture.

Un excès de sucre lent le soir provoque une sécrétion d’insuline alors que normalement on n’en a pas. D’où deux effets :

  • Ça fait prendre du poids car l’insuline sécrétée fait stocker sous forme de gras le sucre en excès qui n’est pas dépensé par de l’exercice (et la nuit on ne fait pas, en principe, d’exercice) donc on grossit.
  • En faisant sécréter de l’insuline on bloque la sécrétion naturelle de l’hormone de croissance qui a lieu la nuit. Résultat : on ne se régénère pas, on ne régénère pas ses tissus parce que l’hormone de croissance sert à faire grandir quand on est petit et à réparer le corps quand on est grand. Donc pas d’hormones de croissance cela veut dire pas de renouvellement cellulaire, pas de réparation tissulaire, donc on vieillit plus vite…

Votre corps ne sait pas quoi faire de ce carburant/sucre mais comme il est prévoyant il stocke : ça servira un autre jour … Et comme les jours suivants on avale de nouveau une pizza ou un aliment similaire le stock grossit et nos fesses aussi.

Donc charmantes jeunes femmes et les autres (hommes y compris), si vous voulez avoir une silhouette de rêve évitez la pizza et autres sucres le soir.

Suivez votre chronorythme.

Si vous avez un peu trop stocké, la Compagnie Royale des Indes Orientales et la chronobotanique peuvent vous permettre d’améliorer votre silhouette avec la catégorie 4 « feu » idéalement utilisée dans l’après-midi.