J’aime bien boire des tisanes, ça me rappelle des tas de choses agréables, des odeurs dans le jardin de ma grand-mère, le grand rituel de la cueillette, le séchage dans une vieille grange pleine de courants d’air et la mise en boites avec précaution (il ne faut pas briser les feuilles et ce n’est pas facile quand on a 9 ans et que l’on a des petites mains maladroites).

Mais le grand moment c’est celui de la cérémonie de l’infusion : l’eau qui chauffe, la tisanière avec son décor à papillons et ma grand-mère prélevant quelques feuilles séchées avec douceur dans une des fameuses boites et préparant enfin le breuvage en versant l’eau en chantonnant ; puis l’attente.

Enfin la dégustation : l’odeur qui s’envole de la tasse et le goût, la délicatesse de la boisson, le réconfort qu’elle apporte.

Le soir on avait droit à la tisane qui fait dormir, le dimanche, après le déjeuner un peu roboratif, à la tisane qui fait digérer, après la morsure du chien du voisin à la tisane qui nettoie et réconforte…

Aujourd’hui je suis grande et j’habite dans un petit studio de 20 m2 au milieu de la ville, je n’ai pas de jardin et le pot de plant de menthe que j’avais acheté est tombé dans la rue assommant presque un passant pas content du tout, je lui ai proposé de la tisane réconfortante mais il m’a fait « grrreu ! ».

Heureusement je vais me consoler dans la boutique de « La Compagnie des Indes », il y a plein de plantes et d’odeurs, bien plus que chez ma grand-mère. Je regarde, fascinée, les feuilles les brindilles, les baies.

Comme je suis bavarde et curieuse (très), et que Julia qui s’occupe du magasin est très attentive à ses clients, nous engageons la conversation et là je découvre que si ma grand-mère savait que les principes actifs de telle plante donnée le soir l’aideraient à se débarrasser de moi un peu plus vite, (j’allai réclamer mon lit), ce qu’elle ignorait c’est qu’elle pratiquait empiriquement la chronobotanique qui permet d’explorer les systèmes rythmiques naturels pour favoriser un bien-être durable.

Sauf que comme je ne suis pas aussi calée que ma grand-mère je suis bien contente que La Compagnie propose des catégories en fonction de nos chronorythmes (c’est-à-dire les rythmes qui assurent notre bien-être). A ces catégories correspondent des infusions et d’autres produits.

Ainsi si je détraque bien malgré moi mon sommeil par ma vie professionnelle, si je suis une victime du jet lag,  les produits correspondant à INTENSITE vont renforcer mon énergie, activer mes neuromédiateurs de l’éveil, de l’action et de la motivation, ceux de SAGESSE vont me rendre mon calme et me permettre de gérer mon stress et mon sommeil.

Je retrouve la sérénité et l’énergie avec en prime, quel bonheur, les souvenirs de mon enfance !